Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...




Partagez cet article Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Top 6 des plantes bénéfiques à la circulation

La sédentarité, les piétinements et la chaleur sont des facteurs qui peuvent accentuer les troubles circulatoires récurrents et générer un inconfort plus ou moins important, selon les personnes. La saison estivale est, d'ailleurs, une période d’exacerbation des problèmes circulatoires. Heureusement, la nature, généreuse par son extrême diversité, recèle de plantes dont les vertus sont favorables au bien-être des sphères vasculaire et veineuse. Alliés favoris de la circulation, la vigne rouge, le marron d’Inde, l’hamamélis, le petit houx, le cyprès et le ginkgo biloba renferment des propriétés voisines, toutes pertinentes pour soutenir le rythme harmonieux du flux sanguin et la résistance des vaisseaux  qui le supportent. Vous souhaitez retrouver des jambes légères et dynamiques ? Ma Boutique O Naturel vous présente 6 plantes incontournables, et souvent complémentaires, de la phytothérapie, reconnues depuis longue date pour leurs bienfaits sur la circulation.

 

1  La vigne rouge,  protectrice et vasoconstrictrice

Précieuse à l’image de ses fruits, la vigne rouge, vitis vinifera, est recherchée en phytothérapie pour la richesse active peu commune de ses feuilles, de sa sève et de ses pépins. Composée de polyphénols, dont le resvératrol, de flavonoïdes concentrés tels la quercétine et les oligo-proanthocyanidines (OPC), la vigne rouge est une source exceptionnelle de bienfaits. Légèrement fluidifiante, protectrice des vaisseaux et vasoconstrictrice, la feuille de vigne rouge stimule activement la circulation veineuse et atténue la sensation de jambes lourdes, sans aucun effet secondaire.

 

2 Le marron d’Inde, tonique veineux

Protégées dans une coque épineuse, les propriétés veinotropes du marron d’Inde, aesculus hippocastanum, sont reconnues depuis des siècles. Riche en saponosides triterpéniques, en flavonoïdes, et plus spécifiquement en quercétol et kaempférol, en tanins catéchiques, le marron d’Inde détient des vertus antioxydantes ainsi que des qualités toniques, idéales pour soutenir le confort veineux, circulatoire. Creuset de bienfaits, le marron d’Inde favorise, naturellement, la légèreté et la vitalité des jambes.

 

3 L’hamamélis, remède idéal des gênes circulatoires

Souvent associée à la vigne rouge, en vertu de la bonne complémentarité de leurs propriétés, l’hamamélis, hamamelis virginiana, autrefois surnommée noisetier des sorcières en lien avec ses effets thérapeutiques surprenants, est un des soutiens végétaux privilégiés du confort circulatoire. Riche en tanins astringents, en flavonoïdes, l’hamamélis, antioxydante, doit ses qualités merveilleuses à la rutine, actif veinotonique, et aux vitamines P, protectrices des parois veineuses. 

 

4 Le petit houx, vasoconstricteur et apaisant

Appartenant à la même famille botanique que l’ail, le petit houx, ruscus aculeatus, couramment dénommé fragon, est, tout comme le marron d’Inde, un allié très efficace pour une circulation harmonieuse. Sa racine noueuse renferme des principes actifs nombreux. Flavonoïdes antioxydants et saponosides vasoconstricteurs couplent leurs bienfaits. Tonique circulatoire, facilitant le retour circulatoire, le petit houx contribue à apaiser la sensation d’inconfort touchant les membres inférieurs. Plus lisses et plus légères, les jambes retrouvent dynamisme et vitalité en toute saison. Aux côtés de la vigne rouge et du cyprès,  le petit houx est très conseillé en prévention et en apaisement des troubles ressentis.

 

5 Le cyprès, protecteur vasculaire

Source de multiples qualités bien-être, le cyprès, cupressus sempervirens, est très utilisé en phytothérapie pour la richesse de ses feuilles, et surtout de ses fruits, petites noix aux grandes vertus. Constituée de tanins, de flavonoïdes et de polyphénols, le cyprès détient des propriétés apaisantes, protectrices et toniques, favorables à la sphère circulatoire. Il permet ainsi d’agir, non seulement, sur le ressenti, en réduisant la sensation de pesanteur des jambes, mais aussi, sur la source de la gêne, en stimulant et préservant une circulation harmonieuse. Sa précieuse huile essentielle est d’une redoutable efficacité en usage externe, pour soulager rapidement les gênes circulatoires. L’huile essentielle de cyprès, idéale pour des massages, s’associe idéalement aux autres plantes de la circulation, prises par voie interne.

 

6 Le ginkgo biloba, arbre de la micro-circulation
Arbre hors du commun, le ginkgo biloba l’est à plusieurs titres, par sa robustesse et sa longévité extraordinaires, mais aussi par ses bienfaits inégalés. Source de flavonoïdes antioxydants, de lactones terpéniques tels les ginkgolides et les bilobalides, les feuilles de cet arbre noble regorgent de vertus favorables à la micro-circulation. L’extrait de feuilles de ginkgo bio est véritablement efficace pour préserver et protéger les vaisseaux sur le long terme, mais aussi pour soulager un grand nombre de désagréments de la petite circulation.

 

Découvrez les produits à base de vigne rouge, marron d’Inde, hamamélis, petit houxcyprèsginkgo biloba.

Retrouvez l'intégralité de notre gamme dédiée au confort circulatoire.

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire


Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.